Faire sa table basse, c’est possible !

Qui n’a jamais voulu avoir cette table que l’on voit dans les magazine ? Dans ce tutoriel je vous explique comment j’ai fabriqué la mienne qui occupe désormais fièrement le milieu de mon salon. Selon les matériaux que vous utilisez, cette table peut vous revenir à un prix dérisoire, j’ai pour ma part utilisé du bois de récup venant d’une grange qui avait été démontée et mon budget est descendu en dessous des 100€.

Matériel

  • Du bois
  • Des tubes carrés en acier de 20*20 mm
  • Une cornière en acier de 20*20 mm
  • Des tourillons en bois (ou des lamelles)
  • De la colle à bois
  • De la résine époxy et un colorant noir
  • Du vernis
  • De la peinture en spray pour le métal
  • Des patins en plastique 20*20 mm
  • Des vis de 15 mm

Outils utilisés dans ce tuto

  • Scie sur table
  • Ponceuse à bande
  • Raboteuse
  • Perceuse
  • Ponceuse orbitale
  • Poste à souder à l’arc
  • Équerre magnétique
  • Meuleuse
  • Disques à tronçonner et à ébarber

Étape 1 : Préparer le bois

J’ai commencé par récupérer plusieurs planches de bois qui venaient d’une grange démontée plusieurs années auparavant. La plupart de ces planches avaient été exposées à la pluie et se trouvaient donc dans un très mauvais état, il m’a donc fallu faire le tri pour garder celles qui me paraissaient les plus prometteuses.
J’ai donc procédé au nettoyage des planches avec la ponceuse à bande avant de les découper à la scie sur table et de les passer à la raboteuse pour finalement obtenir une dizaine de planche de 8 cm de large et d’un peu plus de 2 cm d’épaisseur.

Étape 2 : Assemblage du bois

Une fois mes planches prêtes, j’ai pu passer à l’assemblage du plateau de la table. Pour cela j’ai tout d’abord percé des trous sur le côté des planches avant d’y insérer un tourillon avec de la colle à bois et d’assembler ainsi toutes mes planches les unes aux autres. J’ai ensuite placé le plateau dans des serres-joints le temps que sèche la colle.
Sur les photos, on voit que les planches sont assemblées de manière aléatoire, j’ai en fait sélectionné les partie les plus esthétiques des planches récupérées et découpé le plateau à sa dimension finale plus tard. Si vous ne travaillez pas avec du bois de récup comme je l’ai fait, je vous conseille de couper vos planches à la bonne dimension avant de les coller.

Étape 3 : Finition du bois

Une fois la colle sèche, j’ai repassé mon plateau sur la scie sur table et obtenu la dimension définitive pour ma table soit 70*95 cm. Pour corriger les défauts du plateau (nœuds, trous de clous,…) j’ai appliqué de la résine époxy mélangée avec un colorant noir, puis j’ai poncé le plateau avec une ponceuse orbitale et des disques allant du grain 80 jusqu’au 240. J’ai fini ce plateau en y appliquant trois couches de vernis incolore sans oublier de poncer avec du papier de verre de grain 320 entre chaque couche pour un rendu des plus lisse.

Étape 4 : Découpe du métal

Après avoir acheté plusieurs tube en acier de 20*20 mm, j’ai procédé à leur découpe à l’aide d’une meuleuse et d’un disque à tronçonner. Une fois que j’ai obtenu tout les morceaux nécessaires à la fabrication de la table, j’ai ébavuré chacun d’entre eux avec un autre disque et j’ai pu passer à la soudure.

Étape 5 : Assemblage de la base

Pour moi cette étape était une première, je n’avais jamais touché un poste à souder avant cela et j’ai même acheté un appareil pour m’y mettre. J’ai donc placé mes pièces à 90° les unes par rapport aux autres à l’aide d’une équerre magnétique et j’ai procédé à la soudure. Étant donné mon expérience dans la matière, je ne peux pas vraiment donner d’astuces pour bien les faire, mais il existe de la pâte de réparation pour le métal qui est très pratique lorsque vous avez fait un trou dans le tube…
Après avoir soudé les tubes, j’ai ajouté deux cornières de 20*20 mm à l’intérieur de la structure afin de pouvoir fixer la partie bois avec la partie métallique. Une fois soudées à la structure, j’ai percé à intervalles régulières les cornières pour y passer des vis plus tard.
Une fois les soudures terminées, j’ai passé un coup de meuleuse avec un disque à ébavurer pour nettoyer toutes les soudures.

Étape 6 : Finition de la partie métallique

Pour finaliser la base de ma table j’ai commencé par appliquer une couche de primaire antirouille en spray puis deux couches de peinture noir mat en spray également. Une fois sec, j’y ai ajouté des patins en plastiques pour éviter de rayer mon sol avec le métal.

Étape 7 : Assemblage final

Pour finir, j’ai transporté les deux parties de ma table basse jusqu’à mon appartement où je les ai assemblées à l’aide de vis de 15 mm.
La table basse est maintenant terminée, je vais pouvoir inviter mes amis à boire un verre pour pouvoir me vanter de ma superbe table.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s