Un nœud papillon en bois stylisé

Dans cet article, vous allez apprendre comment fabriquer un nœud papillon en bois, une bonne façon de faire une bonne impression en soirée. Ceci est un tutoriel assez simple, parfait pour un débutant.

Matériel

Outils

Voici la vidéo de la fabrication du nœud papillon en bois, pour plus de détails je vous invite à lire la suite 😉

Étape 1 : Tracer le nœud papillon

Prenez un morceaux de bois d’une épaisseur assez mince (moins de 10mm), et dessinez le nœud papillon sur le bois. Si vous n’êtes pas sûr des dimensions, vous pouvez toujours trouver un modèle sur le net, l’imprimer et dessiner le contour sur le bois.

 

Étape 2 : Découper le bois

Cette étape est simple, vous avez tracé le nœud papillon, maintenant il faut le découper. C’est comme à l’école, on essaye de couper sur le trait, mais si la découpe n’est pas propre ce n’est pas grave, on pourra toujours corriger ça à l’étape suivante.

Étape 3 : Gravure du bois

Tracez d’abord des lignes pour imiter la plissure du tissu, puis à l’aide d’une Dremel et d’un embout à graver suivez ces lignes. Profitez en également pour adoucir les bords du nœud et corriger les petites erreurs faites à l’étape précédente. Essayez d’obtenir l’objet le plus proche de ce que vous souhaitez avoir au final, cela vous facilitera la finition.

Étape 4 : Finition du bois

Prenez du papier de verre de grain 80 et commencez à poncer l’ensemble du bois, une fois fait, vous devriez avoir un nœud papillon qui ressemble à un vrai. Continuez ensuite le ponçage avec un grain 120, 240 et 300 ou plus pour obtenir une surface bien lisse. Passez ensuite au choix une huile minérale ou un vernis incolore sur le bois pour faire ressortir le grain du bois.

Étape 5 : Ajout d’une attache

Pour cette étape, récupérez un nœud papillon qui ne vous sert plus, et retirez le nœud pour ne garder que le tour de cou. Les plus débrouillard pourront même coudre eux mêmes leur attache sur une bande de tissus. Vous n’avez maintenant plus qu’à coller le tissu sur le bois avec de la colle vynillique et attendre que ça sèche. N’ayant pas de petite pince à portée pour tenir le tissu le temps du séchage, je m’en suis fabriqué une avec un morceau de tube PVC, une astuce très pratique quand on manque de serre-joint.

 

Et voici le résultat porté :

Capture16

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s